• reconciliation

    J'ai senti l'ami giher désesperer du cinema  apres avoir vu 2012. L'exemple type du film qu'il ne sert a rien de voir. Il aurait du me demander, je lui aurais dit, lol.
    Jusqu'à aujourd'hui, j'avais toujours détesté les films de Jean Pierre Jeunet. J'avais trouvé soporifique "Delicatessen", J'avais trouvé niais et sans intérêt "Amelie Poulain" (je sais tout le monde me dit que j'ai tort), disons que je n'y ai rien compris. C'est donc que ce film était nul..... relol.
    Cet apres midi avec flo, bravant la tempête qui souffle sur l'ouest nous sommes allés à Chateaubriant voir "Micmacs à tire larigot". Inracontable mais je découvre que je suis capable de comprendre un film de Jeunet. Incroyable!
    Ce film est un inimaginable mélange de poésie, d'inventivité, de technique à couper le souffle. A ses acteurs fétiches habituels il a rajouté un Dany Boon auquel il a écrit un rôle extraordinaire. Mais en fait ce sont tous les rôles qui sont exceptionnels. Ce film montre la revanche  des petits contre les salauds. Cela fait un bien fou et en plus c'est moral. on se prend à imaginer qu'un peuple trompé par des fadaises foute un coup de pied au cul de son nabotnimenteur.
    Si vous voulez passer 1h 30 de vrai bonheur, voir des acteurs s'exprimer en totalité, N'hesitez pas, courez y c'est beau beau beau. Je vais peut être revoir mon jugement sur Jeunet et regarder avec un oeil neuf ses autres films.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :